Soynadie

30 octubre, 2012

Jouer la carte de la solidarité pour faire baisser ses impôts

Filed under: International — Etiquetas: , , , , , — soynadie @ 13:19

Une vingtaine d'entreprises solidaires ouvrent leur capital aux particuliers qui souhaitent diminuer le montant de leur imp?t sur le revenu. Une vingtaine d’entreprises solidaires ouvrent leur capital aux particuliers qui souhaitent diminuer le montant de leur impôt sur le revenu. | AFP/PHILIPPE HUGUEN

Celles-ci exercent dans des secteurs aussi divers que l’habitat tr?s social, l’agriculture biologique ou le capital-risque permettant de financer des entreprises engag?es dans l’insertion ou la d?fense de l’environnement (la liste de ces entreprises figure sur le site de Finansol).

Un particulier qui investit dans une telle soci?t? obtient une r?duction d’imp?t ?gale ? 18 % de son investissement, dans la limite de 50 000 euros pour une personne seule et de 100 000 euros pour un couple. Soit un gain d’imp?t qui peut atteindre de 9 000 ? 18 000 euros en 2012.

Le potentiel de d?fiscalisation est donc bien plus important qu’avec l’investissement dans des PME via les FIP (Fonds d’investissements de proximit?) ou les FCPI (Fonds communs de placement dans l’innovation).

Lire aussi : Investir dans les PME permettra toujours de r?duire ses imp?ts

Mieux, dans la plupart des cas, cet investissement est sans risque, car les entreprises solidaires sont stables et maintiennent dans le temps la valeur de leurs actions. Certaines parviennent m?me ? le faire progresser, comme la Fonci?re habitat & humanisme, dont la valeur des titres suit l’?volution des prix de l’immobilier qu’elle d?tient.

L? encore, la diff?rence avec les FIP et FCPI est de taille, puisque la majorit? de ces derniers affichent des pertes – parfois tr?s importantes – lors du remboursement des parts.

CES ORGANISMES NE RECHERCHENT PAS LE PROFIT

Au-del? de la carotte fiscale, l’investissement dans une entreprise solidaire est un acte socialement responsable, car ces organismes ne recherchent pas le profit financier. “L’?pargne solidaire repr?sente un compromis entre une ?pargne et un don, explique Fran?ois de Witt, pr?sident de Finansol, l’organisme qui labellise les placements solidaires. L’investisseur solidaire renonce ? une partie de son espoir de gain au profit d’une entreprise solidaire.”

Surtout, investir dans une entreprise solidaire d?cuple ses moyens, car les fonds propres engag?s par la structure lui permettent ensuite de lever des capitaux aupr?s des pouvoirs publics ou des collectivit?s locales. Ainsi, pour 10 000 euros investis en capital, l’entreprise solidaire recevra 30 000 ? 40 000 euros de financement total, qui seront ensuite inject?s au profit de populations d?favoris?es ou de causes environnementales.

En ?change de la r?duction d’imp?t, l’actionnaire solidaire doit accepter une contrainte identique ? celle de tous les investissements en PME : il doit conserver ses titres pendant au moins cinq ans, sous peine de voir la r?duction d’imp?t remise en cause. La plupart des entreprises solidaires demandent toutefois ? leurs “associ?s” de s’engager plus longtemps, en investissant pour au moins dix ? quinze ans, afin que leurs ressources restent stables.

Fuente: LeMonde.fr

Dejar un comentario »

Aún no hay comentarios.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

Blog de WordPress.com.

A %d blogueros les gusta esto: